Valérian et la cité des mille planètes

Publié le par Dominique Labourier

Valérian et la cité des mille planètes

Je sors de Valérian, de Luc Besson, et vient de lire les critiques mitigées US, où le film est sorti avec quatre jours d'avance. 

Disons le franchement, les critiques américains feraient mieux d'économiser leurs claviers pour pondre des bêtises pareilles. 

On dirait du Trump dans sa version Instagram, quelle honte et basse jalousie de critiquer ce film. 

Je m'y suis rendu avec un ami qui a déboursé douze euros, moi rien puisque je suis abonné, donc je peux me placer du point de vue du consommateur, qui va voir l'adaptation d'un monde crée par Mézières et Christin, adapté à la vision de Besson, qui tourne un film de 2h 18, fait quand même rare dans le cinéma hexagonal .

Les effets spéciaux durant 2h18 sont incroyables et envoient Marvel, Disney, à leurs études .

L'histoire est belle, et j'avoue une faiblesse de dix minutes sur le film. Mais le scénario s'avère d'une grande poèsie, et les acteurs même Cara Delevingne, qui ne plaît pas, joue bien. 

donc allez y sans crainte. 

Commenter cet article